Make your own free website on Tripod.com

PREAMBULE

The Blue & Gray

CE SITE EST DEDIE AVEC RESPECT A CES HOMMES DE LA 29ème DIVISION QUI OFFRIRENT CE QU ' ILS AVAIENT DE PLUS CHER POUR NOTRE LIBERTE.

A NOS AMIS PRESENTS OU DISPARUS..

A la 29éme Division " Blue and Gray "
Armée des Etats-Unis d'Amérique

Association Loi 1901

Interview par un journaliste de la BBC

ASSOCIATION D ' HISTOIRE VIVANTE

SECONDE GUERRE MONDIALE

Copyright 29th DFHA 1996. Création : A. Rakoto/JP Rigot/JM Simoni

Crédit Photo : J.Y. Nasse/J.M. Besson/JP Rigot

All right reserved

Histoire Vivante et Devoir de Mémoire

Depuis sa création, la 29th Division French Historical Association n’a eu qu’un seul mot d’ordre : encore plus de rigueur !

C’est ainsi qu’elle s’est bâtie une réputation sérieuse, lui permettant d’offrir des prestations variées :

* cérémonies et commémorations

* organisation d’expositions et de spectacles de reconstitutions en plein air (vie d’un camps, reconstitutions de combats ...)

* mise à disposition d'éléments d’infanterie américaine pour les évènements à thèmes (soirées « 40’s », meetings aériens, etc...)

* assistance pour la recherche historique et interventions en milieu pédagogique

* conseils historiques pour la télévision et le cinéma (où trop souvent des figurants mal équipés, mal encadrés ternissent la qualité et le réalisme des films.

Stack Arms sur Omaha-Beach

« CELUI QUI OUBLIE SON PASSE EST CONDAMNE A LE REVIVRE »

Sir Winston Churchill

La 29th Division French Historical Association est une association d’histoire vivante. régie par la « loi 1901 ». Ses buts principaux sont la préservation et la promotion de l’histoire de la 29ème division d’infanterie de l’armée américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale.

L’histoire vivante est une discipline souvent méconnue en France lorsqu’elle n’est pas décriée. Pourtant, elle réunit des historiens amateurs et professionnels désireux de mettre en commun leurs connaissances afin d’aborder l’histoire sous un jour différent. Ainsi, les associations d’histoire vivante participent du Devoir de Mémoire en permettant à un public varié de rencontrer son passé d’une façon inédite.

L’histoire vivante jouit d’un prestige certain dans les pays anglo-saxons où elle tient un rôle majeur dans la sauvegarde et la mise en valeur du patrimoine historique. Les fédérations d’anciens combattants y sont d’ailleurs particulièrement sensibles. Les associations d’histoire vivante sont présentes à chaque commémoration ou événement historique et les plus hautes autorités n’hésitent pas à faire appel à leurs compétences. Enfin, les conseils et la présence des associations d’histoire vivante sont devenus indispensables dans les productions cinématographiques qui y ont énormément gagné en véracité.

 


La situation est cependant fort différente en France. La 29th Division French Historical Association s’efforce quant à elle de maintenir un niveau de qualité et d’authenticité peu commun. Comme son nom l’indique, notre association a choisi de représenter une unité bien particulière de l’armée américaine pendant la Seconde Guerre Mondiale. Ce choix s’explique à la fois par le caractère représentatif et les états de services exceptionnels de cette division.e où l’histoire vivante peine à être reconnue à sa juste valeur. Il faut dire que certains ont contribué par leur médiocrité à ce qu’elle reste méconnue du grand public.

Un demi-siècle après le plus grand conflit des temps modernes, la 29th Division French Historical Association se propose de perpétuer et faire revivre l’histoire de cette division .

Créée en 1988 par l’équipe de Militaria Magazine sous le nom de 29th French Reenactment Group, notre association a su tisser au fil du temps des liens plus que solides avec les « Veterans » de la 29th Infantry Division aux Etats-Unis. Loin des média français, nous avons reçu en juin 1994 en Normandie plus de trois cent cinquante anciens combattants accompagnés de leurs familles. Nous sommes par ailleurs en constante collaboration avec nos homologues anglais et américains, ce qui nous vaut d’être souvent invités à l’étranger.

Notre association d’histoire vivante s’est toujours voulue une « unité modèle », dans l’aspect comme dans l’attitude, si bien que nous avons acquis en public une rigueur que certains militaires nous envient. Nous nous appliquons à préserver avec soin et crédibilité le mode de vie qui fut le quotidien des hommes que nous représentons, ce lors de reconstitutions qui nous permettent d’appréhender d’une manière unique la vie du combattant américain pendant la Seconde Guerre Mondiale. Par le biais de nos recherches, et grâce à notre expérience, nous redécouvrons sans cesse les détails qui ne figurent pas dans les livres mais que chaque soldat connaissait.

En devenant « historiens-reconstitueurs », nous avons choisi de contribuer activement au Devoir de Mémoire.

29 Let's Go !

Up